Description du projet

C’est Fred Lo qui m’a contacté. Il venait de réaliser Crève-Cœur qui marquait le retour de Daniel Darc, et avait beaucoup aimé les premiers albums de Murat, donc il m’a demandé si je voulais tenir les claviers sur scène avec Daniel.

Nous avons fait une tournée de 14 mois, bien rock’n’roll, les gens étaient heureux de le revoir, on s’éclatait bien. J’étais avec mon vieux complice Alice Botté à la guitare que j’ai retrouvé ensuite sur Buzy et Adrienne Pauly. Ensuite, nous avons fait une tournée acoustique piano/voix de 15 dates pour faire le lien avec l’album suivant.

C’était un personnage attachant, punk, mais d’une gentillesse extrême. Je n’ai pas pu faire la tournée suivante de Amours Suprêmes, car j’ai rejoint Alain Bashung pour des dates avant Bleu Pétrole dont la salle Pleyel à Paris, instant magique.